Pas que des automates

Les leçons de l’expérience : ou la réflexion sur l’expérience

Comment la réflexion améliore la performance

Business Administration at Harvard Business School
Gary P. Pisano Francesca Gino , Gary Pisano , et Bradley Staats
 
 
automates

Le savoir joue un rôle important dans la productivité et la prospérité de l’économie , des organisations et des individus . La recherche sur l’apprentissage a principalement porté sur l’importance du « faire » ensemble ( faire équipe travailler ensemble ..) et ainsi d’expérimenter des processus, permettant d’améliorer la performance au cours du temps.

L’idée des chercheurs fut de descendre au niveau « micro » et valider au plan individuel la capacité pour une personne de conceptualiser ( abstraction) et de hiérarchiser les leçons apprises au cours des expériences.

Pour ce faire, ils ont couplé l’expérience avec une réflexion – sollicitant l’intentionnalité de chacun à atteindre les objectifs, réfléchir avec eux les incidences pratiques et l’intérêt pour eux d’adopter de nouveaux modes opératoires.

Il s’est avéré que derrière un apprentissage, existe un puissant mécanisme , invitant à s’approprier un « savoir faire », dès lors qu’il intègre une cohérence dans l’expérience de la personne.

En utilisant une approche de méthodes mixtes combinant des expériences de laboratoire et une étude de terrain dans une grande société d’externalisation des processus d’affaires en Inde , ils trouvent la confirmation de leur théorie.

Ils constatent que l’effet de la réflexion sur l’apprentissage, permet de responsabiliser les personnes sur la réalisation des objectifs ( c’est à dire , l’auto-efficacité ) .

Ces constats, révèlent que la réflexion, au plan individuel, nourrit un puissant mécanisme derrière l’apprentissage , ce qui confirme les paroles du philosophe américain , psychologue et pédagogue John Dewey : «Nous n’apprenons pas de l’expérience … nous apprenons à réfléchir sur l’expérience .

 » Les concepts clés » de cette théorie ( boucle vertueuse de l’apprentissage)
1) En réfléchissant à ce qui a été appris, on rend l’expérience plus riche de sens.
2) La réflexion participe à construire sa confiance dans la capacité à atteindre un objectif ( sa contribution est valorisable )
3) Apprendre de l’expérience directe peut être plus efficace si elle est couplée avec la réflexion – sollicite l’intelligence : capacité de synthétiser , abstraire , et d’articuler les principales leçons enseignées par l’expérience.

 Paradoxes : élargissons le focus

paradoxes

 

 

 

Publicités
Poster un commentaire ou un rétrolien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :