Cœur à l’ouvrage

Le psychologYessssue du développement Richard Fabes (Arizona State University) avait invité un groupe d’écoliers, dont le niveau allait de la deuxième à la cinquième année scolaire, à trier un gros tas de papiers de différentes couleurs.

Fabes avait pris soin de souligner que cette tâche devait être accomplie au profit d’enfants gravement malades et hospitalisés. 

Il avait confié la même tâche à un second groupe d’écoliers.  cadeaux

Mais dans ce second cas, il avait promis aux membres du groupe un jouet pour les récompenser de leur aide.

Les deux groupes avaient accompli leur tâche avec zèle.

Quelque temps plus tard, Fabes sollicita une nouvelle fois l’aide de ces deux groupes d’écoliers pour qu’ils effectuent le même travail de tri, mais cette fois sans leur fournir de motif : au premier groupe, il s’abstint de parler du service que l’on rendrait ainsi aux enfants malades; au second, il ne promit aucune récompense. Le résultat fut exactement celui qu’il avait prévu : le premier groupe accomplit sa tâche avec le même entrain que la première fois; le second en revanche, se montra fort peu zélé. Les membres de ce groupe ne paraissaient plus que faiblement concernés parleur tâche et n’en vinrent que difficilement à bout.

Premier groupe = appel à leur sens de solidarité ( générosité du cœur )tendresse 6

  • action tournée vers l’autre, travail en commun
  • Valorise la compassion, la générosité, l’ouverture à l’autre = références valeurs noblesse du cœur éduqué
  • la condition est de valider que le produit bénéficie bien aux intéressés ciblés! ( sincérité) …..

Deuxième groupe = appel au sens de l’intérêt immédiat , contre récompense

cadeaux

  • Action tournée sur soi = un intérêt personnel à dégager du travail en commun
  • Crée un conditionnement et des réflexes qui ne seront plus questionnés : la valeur est l’intérêt et l’utilité pour soi ( très commun dans nos sociétés individualistes )la démission

A la question : qu’est ce qui m’intéresse dans ce projet? .. même si nous faisons la moue, il nous est parfois difficile de renoncer aux avantages que cette situation , ou que cette relation procure . Est-elle tournée vers soi? ou vers les autres?

On demanda à trois maçons occupés à bâtir un mur : »que faites vous? »

Le premier répondit : « je pose des pierres « 

Le second répondit : « je monte un mur »

le troisième explique : « je participe à construire une cathédrale »

travailler travailler

Prenons nous le temps d’interroger nos motivations? ( et nos frustrations?)

tellement important

vos commentaires

lefebvremichele2@gmail.com

Publicités
Poster un commentaire ou un rétrolien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :